Jérôme "Blanchécrin" Isnard

Bonjour à toutes et à tous !

Jérôme Isnard, alias Blanchécrin le minotaure. Gosse de 1980, docteur vétérinaire dans la vraie vie, rôliste depuis plus de vingt ans et marié depuis presque autant avec une camarade de donjonneries, avec qui nous avons vécu de nombreuses aventures et fait trois beaux enfants épris de Libreté.

J’aime beaucoup de choses. Littérature, BD, manga, anime, animaux, histoire et reconstitution médiévale, balades dans la nature sauvage, vieilles pierres, figurines… Je suis ou ai été bibliophile (pas que pour les JDR), hobbyiste (Games Workshop), wargamer (Age of Sigmar, Warcry), joueur de Magic, GNiste, boardgamer, et évidemment rôliste.

Après avoir fondé le Souffre-Jour avec mon ami et voisin Nicolas Grevet et débuté dans le fanzinat, j’ai peu à peu rejoint le milieu du jeu de rôle professionnel. J’ai travaillé pour plusieurs éditeurs entre 2010 et 2023. Finalement, j’ai décidé de publier mes prochains projets au travers d’un nouveau label éditorial porté par une asso à la gestion désintéressée et non entravée par les moyens dont elle dispose.
J’espère sincèrement qu’Æther Labs sera le havre d’épanouissement ludique que j’imagine, et que vous partagerez tout cela avec moi.

N’hésitez pas à me poser des questions sur mon parcours et mes envies, je papote avec plaisir, et au pire cela finira sur la FAQ du site :smiley:
D’ailleurs, y’a déjà des trucs sur le GRoG, et d’autres sur Æther Labs.

Vous risquez de beaucoup me lire ici, d’autant que je suis l’un des représentant d’Æther Labs, un modérateur, mais aussi celui qui donne le cap pour Pénombre. J’espère humblement relever ce défi et rendre aux Royaumes crépusculaires leur place dans notre paysage ludique. Et ne me parlez pas d’homme-orchestre : celui du Souffre-jour 3 - Les Abysses m’a laissé de cette expression une image… démoniaque !

Ah, au fait, je maîtrise encore mal les subtilités techniques de ce forum « next gen », donc on va découvrir ses fonctionnalités gentiment, ensemble. No stress. Ca marche comment, les étiquettes ?

Ludiquement.